Marketing> Découvrir l’hologramme à travers 6 exemples d’utilisations

6 exemples d’applications de l’hologramme

Cela fait plusieurs années que les hologrammes fascinent le monde. Le créateur du principe de l’holographie, l’ingénieur britannique Dennis Gabor, a même reçu le prix Nobel de physique en 1971 pour cette théorie révolutionnaire qu’il a découverte en 1947. Les premiers hologrammes ont alors vu le jour en 1963 à l’université du Michigan peu de temps après l’invention du laser. Récemment, des experts ont réussi à élaborer des hologrammes sonores permettant de déplacer des objets sans les toucher.

Mais comment peut-on définir l’hologramme de manière exacte ? En général, on parle d’une image contenant des informations 3D. Pour avoir le résultat holographique, il faut avoir une image d’interférence entre les ondes émises par l’objet photographié et les ondes émises par le faisceau laser servant à éclairer l’objet en question. Cela vous semble encore flou ? Les exemples d’applications de l’hologramme qui suivent vous aideront certainement à mieux comprendre.

Des stars décédées ressuscitées lors des concerts

S’il y a bien un secteur qui a su très tôt exploiter la technologie holographique, c’est l’industrie musicale. Il faut admettre qu’il s’agit d’une technique des plus innovantes pour faire revivre des célébrités disparues. À titre d’exemple, le public de la célèbre émission American Idol a eu le privilège et la grande surprise de voir Céline Dion chanter sur scène avec Elvis Presley, ou plutôt son hologramme. Ce genre de spectacle impressionne par son côté très réaliste, mais si la trechnologie holographique est suffisamment au point et permet un rendu visuel à couper le souffle, il faut avouer que la réussite de ce genre de show dépend principalement des artistes associés (physiques et holographiques).

En 2014, Michael Jackson a fait une impressionnante prestation grâce à l’holographie lors de la cérémonie Billboard Music Awards, près de 5 ans après sa mort. L’audience a beau avoir été prévenue qu’une énorme surprise l’attendait, tout le monde restait ébahi en voyant l’icône de la pop monter de nouveau sur scène. En 2017, mais cette fois en France, la tournée Hit Parade réunissait les hologrammes de Claude François, Dalida, Mike Brandt et Sacha Distel. L’année suivante, l’Hologram Tour de Maria Callas a permis de la revoir sur scène plus de 40 ans après sa disparition. Par ailleurs, la tournée posthume d’Amy Winehouse est planifiée pour la fin 2019. L’hologramme de la défunte chanteuse sera entouré d’un orchestre bien réel.

Des défilés de mode holographiques

Alexander McQueen a surpris le public et pas qu’un peu, lors de son défilé Widows of Culloden qui a eu lieu en 2006 à Paris. Pour cause, il a fait défiler un hologramme de Kate Moss sur le podium. En 2011, c’était au tour de la marque Burberry de faire appel à l’holographie pour marquer l’ouverture de son magasin de Pékin. Mais c’est incontestablement Ralph Lauren qui a le plus impressionné avec son spectacle holographique qui se tenait au bord du lac de Central Park à New York en 2014.

En 2018, Rihanna a réussi un exploit lors du défilé d’ouverture pour le lancement de sa ligne de lingerie, Savage X Fenty. En effet, la star était bel et bien présente physiquement dans la salle et par la même occasion, son hologramme défilait en nuisettes provocatrices sur le catwalk. Et dans le cadre du défilé pour sa collection automne-hiver 2018-2019, Olivier Rousteing de la maison Balmain a utilisé des tissus holographiques avec des effets changeants.

L’hologramme : un outil marketing redoutable

Les grands spécialistes du marketing ont pris du temps avant d’adopter l’holographie, mais la donne est en train de changer petit à petit. Dans les événements professionnels tels que les foires internationales, bon nombre de grosses enseignes offrent des expositions holographiques pour attirer l’attention des participants et des visiteurs et c’est une méthode qui fonctionne à chaque fois ! Les pionniers dans le domaine sont Mercedes-Benz et Decaux qui ont fait apparaître l’hologramme d’un cycliste sur un panneau publicitaire à Berlin. C’était une technique promotionnelle pour l’avertisseur d’angle mort dont la voiture, affichée côté face, se dotait.

Quelques années plus tard, Ralph Lauren, qui semble être adepte de cette technologie, faisait apparaître l’image tridimensionnelle d’un boxeur en plein entraînement. En outre, la start-up britannique Kino-mo a récemment mis au point un nouveau procédé qui devrait permettre aux entreprises de projeter des hologrammes directement dans leurs boutiques.

L’hologramme : une aide précieuse lors d’une opération chirurgicale

Jusque-là, nous avons vu que les hologrammes divertissent et que certaines sociétés les exploitent pour attirer l’attention de leur cible. Mais cette technologie moderne peut également être très utile pour les chirurgiens. La pratique n’est pas encore courante, mais cela devrait changer dans un futur probablement proche. En tout cas, le chef du service orthopédique de l’hôpital Avicenne de Bobigny, Thomas Grégory, a déjà recouru à un hologramme en 2017 pour la pose d’une prothèse d’épaule qui fut un succès.

Pour ce faire, il s’est équipé d’un casque Microsoft HoloLens pour faire apparaître les clichées anatomiques dans son champ de vision et en temps réel. Après l’opération, il a expliqué : « Avant, le chirurgien pilotait à vue. Avec cette technique, on passe de l’époque de Saint-Exupéry à celle du pilote de ligne ». Les experts affirment aussi que cette technologie peut aider les médecins à réaliser plus facilement et plus rapidement un diagnostic précis. Dans cette optique, des chercheurs de l’université américaine UCLA sont parvenus à développer un microscope holographique pouvant reconstituer des images en 3D d’échantillons de tissus prélevés via un écran d’ordinateur.

L’hologramme : pour qu’un politicien soit partout

Dans le monde de la politique, le précurseur de l’holographie est certainement le Premier ministre indien, Narendra Modi. Suite à la réussite d’un test effectué en 2012, il a décidé d’être présent simultanément à plusieurs endroits durant sa campagne électorale de 2013-2014. Son record : avoir assuré 90 meetings en même temps. Toujours en 2014, l’hologramme géant du Premier ministre turc a impressionné son public.

En France, c’est Jean-Luc Mélenchon qui a sauté le pas en premier. En 2017, il était réellement présent à un meeting à Lyon, mais s’est démultiplié via son double virtuel à Paris, devant des militants. Le politicien n’a eu aucun mal à regagner les 50 000 € nécessaires à la réalisation de cette performance technologique grâce au buzz que cela a créé.

Des smartphones holographiques en vue !

À l’heure actuelle, une image 3D qui jaillit de l’écran d’un smartphone reste plus ou moins théorique. En 2017, les deux fabricants américains, RED et Leia, ont annoncé qu’ils élaboraient ensemble un smartphone embarquant la technologie holographique. L’œuvre s’appelle alors Hydrogen One. Mais à sa sortie en octobre 2018, l’appareil vendu à 1 300 $ était loin d’être satisfaisant. Les performances de son écran auto-stéréoscopique laissent à désirer et l’utilisateur risque d’avoir la nausée.

Les deux sociétés ont annoncé qu’elles continueront d’apporter toutes les améliorations qu’il faut jusqu’à l’obtention d’un résultat à la hauteur de toutes les attentes. En même temps au Canada, les chercheurs du Media Lab de la Queen’s University produisent un prototype de smartphone holographique flexible. En clair, les hologrammes pour smartphones ont encore du chemin à faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu privé
0