TechnologieDes hologrammes interactifs dans le lobby de votre hôtel ?

https://hologramme.org/wp-content/uploads/2019/09/Hologrammes-Cirque-1280x852.jpg

Un hologramme interactif pour vous accueillir à l’hôtel ?

Les technologies holographiques ne cessent d’évoluer et étendent ainsi largement leur champ d’application. Parmi les innovations liées à l’hologramme, on peut distinguer la création des hologrammes interactifs désormais capables d’opérer sur des missions d’accueil du public.

Qu’est-ce qu’un hologramme interactif ?

Un hologramme est la restitution en trois dimensions d’une image en deux dimensions.

Un faisceau laser est scindé en deux par une plaque de verre. La première partie du rayon est dirigée vers l’objet ou la personne à virtualiser. L’autre partie du rayon va vers la plaque photographique sur laquelle sera projetée l’image du sujet. L’interférence entre les ondes réfléchies et le rayon laser donne l’amplitude lumineuse qui permet la modélisation.

Grâce à des technologies de pointe, l’objet ou le personnage holographié peut être observé à l’œil nu, sans nécessiter de casque de réalité virtuelle. Le résultat est non palpable, mais ultra réaliste.

En combinant aux techniques holographiques celles de la réalité augmentée, qui permet la capture de mouvements et l’analyse visuelle par ordinateur, on obtient des hologrammes interactifs capables de tenir une conversation avec les humains.

L’hologramme est de plus en plus plébiscité dans de nombreux domaines d’application.

  • Dans le milieu du divertissement, avec ses résurrections de stars du rock ou ses meetings de personnalités politiques dans plusieurs lieux en même temps.
  • Dans les musées qui utilisent de plus en plus l’holographie pour exposer et mettre des répliques d’objets fragiles. De nombreuses scénographies ludiques sont possibles, tout en préservant les originaux.
  • Dans la publicité, pour des lancements de produits spectaculaires et inventifs. La possibilité de modéliser une mascotte ou une égérie pour une présenter une démonstration, et de la mettre en scène dans tous les décors imaginables est un véritable booster de notoriété.
  • La médecine l’utilise pour diagnostiquer certaines maladies chroniques, mais également pour des opérations de téléchirurgie
  • Le système éducatif a fait des tests convaincants. En novembre 2018, des étudiants londoniens ont pu assister à un cours animé par un hologramme capable d’interagir avec le public.
  • Pour peu de lui donner une apparence anthropomorphe, un hologramme 3D devient l’agent d’accueil idéal dans les secteurs de l’événementiel, du tourisme et de l’hôtellerie.

Pourquoi utiliser un hologramme interactif dans l’hôtellerie ?

Depuis plusieurs années, des entreprises spécialisées dans la réalité augmentée se sont penchées sur des services de conciergerie hologramme. À l’instar de la mairie de Brent, au nord-ouest de Londres, qui utilise depuis 2013 un hologramme réceptionniste pour répondre aux questions des touristes, de plus en plus d’hôtels pourraient trouver l’application intéressante.

  • D’une part, parce que l’association réalité virtuelle et intelligence artificielle est suffisamment au point aujourd’hui pour permettre des interactions hologrammes-humains de haut niveau qualitatif. Un hologramme d’accueil est capable d’utiliser la reconnaissance faciale pour analyser les expressions de l’humain qui lui pose une question. Il est en mesure de détecter ce qui fait sourire un client, ce qui lui répugne, ce qui le rend hostile. L’hologramme personnalise ses réponses en fonction des émotions détectées, et sait adapter l’échange aux codes socio-culturels de l’interlocuteur.
  • Pendant cet échange, les données collectées par l’organigramme sont archivées et pourront être réactivées aussi souvent que le client reviendra, pour satisfaire aux mieux ses préférences, et les anticiper.
  • Un hologramme 3D est personnalisable à volonté. Il est possible de le rendre polyglotte. Également de le programmer pour répondre aux requêtes les plus basiques telles que des directions, des recommandations de restaurants ou de lieux à visiter, et pour effectuer les check-in/check out des chambres. Mais aussi de renseigner les questions les plus variées, en fonction du niveau d’exigence de la clientèle.

Pourquoi préférer l’accueil holographique à l’accueil humain ?

Depuis la baisse des coûts de conception, un hologramme d’accueil est une alternative intéressante pour l’hôtellerie.

Plus convivial que les automates d’hôtels premiers prix répandus actuellement, et bien plus attractif, un hologramme d’accueil occupe les mêmes fonctions pratiques tout en apportant une forte valeur ajoutée à l’image de marque d’un établissement hôtelier. Ce n’est pas son seul avantage.

  • Intéressant d’un point de vue financier. Les notions de droits du travail n’ont plus cours avec un hologramme, il ne réclamera ni vacances, ni heures de récupération, ni droit de retrait. Fonctionnel vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, l’investissement est vite rentabilisé.
  • Aucun risque de propagation virale avec un hologramme interactif. Le public pourra échanger avec un être virtuel à l’apparence suffisamment familière pour se sentir bien accueilli, et suffisamment abstrait pour être rassuré concernant la propagation du moindre microbe.
  • Il peut aussi faire office de détecteur d’attentat et de garant de sécurité. Grâce à ses capacités de reconnaissance comportementale et faciale, les informations qu’il collecte en instantané peuvent être communiquées aux forces de l’ordre en cas d’alerte.
  • La souplesse d‘utilisation de l’hologramme interactif est un atout indéniable. Il permet de disposer d’une présence permanente, même en dehors des horaires d’ouverture traditionnels, ou pendant les périodes creuses. Un hologramme d’accueil s’avère également utile dans les endroits difficiles d’accès, ou peu fréquentés comme des gîtes de haute montagne ou des lodges de parcs nationaux.
  • L’accueil holographique garantit la constance d’un service de qualité. Programmé pour répondre au mieux aux attentes des clients, un hologramme n’aura jamais d’altération d’humeur. Conçu pour le service, il n’a ni émotion ni états d’âme, et ne sera donc pas affecté par le comportement d’interlocuteurs peu aimables ou agressifs. Imperméable au stress, quoi qu’il se passe, ses réponses resteront courtoises et pragmatiques.

Quelles sont les limites d’un hologramme d’accueil ?

Les humains virtuels seront de plus en plus présents dans la décennie qui vient.

Révolutionnaire et innovante, l’holographie est aujourd’hui suffisamment opérationnelle pour permettre des interactions de haut niveau qualitatif. Couplée à l’intelligence artificielle, elle fait naître des êtres numériques presque aussi réels que des vraies personnes.

À terme, cela changera radicalement notre façon de communiquer, et même de percevoir nos semblables. La crainte de voir l’emploi baisser, et de se voir tous remplacés par des machines fait déjà débat. Dans l’hôtellerie, la vente, les métiers du service, la question de l’impact social se pose.

Mais le scénario peut aussi être très positif.

Si l’on considère l’hologramme pour ce qu’il est : un outil au service des hommes, fabriqué pour améliorer son environnement. Un réceptionniste humain sera certainement pertinent de jour, ou pour recevoir un type de public peu habitué aux nouvelles technologies. Cependant, un hologramme d’accueil aura toute sa raison d’être la nuit, ou pendant la basse saison par exemple. Sans oublier l’image novatrice qu’il apporte à toute entreprise qui l’adopte.

À l’avenir, combiner humains et humanoïdes au sein du même établissement sera certainement la gestion la plus pertinente pour l’employeur qui souhaite offrir un service à valeur ajoutée, tout en restant financièrement performant. 

Puissant média de communication, l’hologramme interactif est une révolution technologique qui se prête particulièrement bien aux secteurs de services où l’interaction est primordiale. Garants d’une qualité relationnelle permanente, disponibles à volonté, paramétrables sur mesure, ils sont d’un rapport qualité-prix sans équivalent. Nul doute que la souplesse d’utilisation d’un hologramme d’accueil puisse faire les beaux jours de l’hôtellerie du futur, désireuse de rester concurrentielle et en phase avec son époque. Et le futur, c’est maintenant.

0