Hologramme : comment ça marche ?

Les avancées dans le domaine de la technologie sont assez remarquables depuis de nombreuses années. Parmi elles, vous pouvez distinguer la création d’une projection holographique. En effet, on entend souvent parler des hologrammes ainsi que de leur usage dans de nombreuses situations. Cette technologie est de plus en plus plébiscitée dans plusieurs secteurs d’activité. Par définition, l’hologramme constitue le produit de l’holographie. Celle-ci est une technique ayant pour objectif de réaliser un enregistrement du volume d’un élément en 3D et le reproduire dans une image afin de créer une réalité augmentée. Quelle que soit son utilisation, l’hologramme devient de plus en plus utile, d’où la nécessité de bien comprendre son fonctionnement. Découvrez dans ce billet tout ce qu’il y a à retenir sur cette technologie et sa mise en œuvre.

Qu’est-ce qu’un hologramme ?

Créé à partir de l’holographie, l’hologramme peut se définir comme une image numérique 3D semblant être suspendue en l’air. Il peut donc être apparenté à un genre de photographie. Cependant, contrairement à la photographie dite traditionnelle, un hologramme détient une information en 3 dimensions et non en 2 dimensions. Ainsi, il permet la création d’une réalité augmentée. C’est une image créée à partir de l’interférence des ondes produites d’un objet immortalisé en image ainsi que d’une partie du faisceau laser qui sert à l’éclairage de cet objet. En principe, il est ainsi question de réaliser des interférences entre la lumière spécifique qui se réfléchit sur l’objet et la lumière de la source. Celles-ci doivent impérativement être cohérentes pour la création de l’hologramme. Par ailleurs, un faisceau laser scindé et une plaque photographique sont généralement nécessaires pour réaliser cette projection holographique. Il est possible de mettre en évidence 2 étapes distinctes pour la création des hologrammes. Vous avez une phase d’enregistrement et une phase de lecture ou de transmission.

Les applications de l’hologramme

Les hologrammes sont des outils essentiellement dédiés aux professionnels. En effet, leur création demande des investissements importants, ce qui fait que seul le secteur professionnel s’intéresse à ce type de technologie. Cependant, l’hologramme peut aujourd’hui servir à de nombreuses utilisations. Son application est notamment préconisée dans :

  • La communication événementielle : création d’illusions réalistes à partir d’images, reproduction sur scène de la prestation d’artistes décédés, projection de meeting à plusieurs endroits en même temps, etc.
  • Le marketing d’entreprise : projections holographiques en salon boutique ou showroom pour la mise en valeur des produits, proposition d’une expérience visuelle sortant de l’ordinaire, dynamisation de l’image de marque de l’entreprise, etc.
  • La promotion de services ou de produits : projection tridimensionnelle d’objets ou de programmes, présentation de maquettes, projections holographiques de reconstitutions, etc.

Les méthodes de projection holographique

La mise en œuvre d’une projection holographique exige souvent le recours à un support physique. Bien entendu, il est possible de créer des hologrammes sans support, mais cette démarche n’est réalisable que dans un laboratoire. Le développement de nouveaux supports est alors préconisé aujourd’hui par de nombreuses entreprises afin de produire des illusions holographiques. Ces supports font référence à diverses technologies telles que :

Le Fantôme de Pepper

Le Fantôme de Pepper ou Ghost Pepper constitue la technologie la plus utilisée pour la création d’hologrammes d’images dans le domaine de l’art scénique. Il s’agit d’une technique qui crée l’illusion qu’un objet apparaît ou disparaît sur une scène. Inventée et utilisée en premierpendant le 19e siècle, cette méthode de projection holographique permettait l’apparition de spectres fantomatiques sur les scènes. Cela a permis de rendre toute scène d’illusion crédible grâce au phénomène de réalité augmentée. Le Fantôme de Pepper use de deux pièces spécifiques afin de créer l’illusion d’holographie, l’une cachée (blue room) et l’autre visible par les spectateurs. Ces pièces sont alors séparées par une vitre invisible installée à 45 °C. Cette vitre sert à produire le reflet d’un objet devant le public par la projection d’une lumière puissante sur celui-ci. Cela crée alors l’illusion d’une apparition holographique sur scène très utile dans le monde du spectacle que ce soit en France ou dans les autres pays.

Les vitrines holographiques

La vitrine holographique est une technologie de création d’hologrammes dérivée de la méthode du Fantôme de Pepper. Elle utilise un principe similaire à celle-ci, mais en utilisant un dispositif miniaturisé. La création de l’illusion nécessite alors un caisson d’holographie spécifique. Ce caisson accueille une vitre inclinée. L’animation est ensuite projetée par le haut de la vitre afin d’assurer la transmission de l’hologramme en 3D dans le caisson. Les vitrines holographiques peuvent exister en différentes tailles et peuvent être rendues interactives. Il suffit pour cela d’utiliser un smartphone ou une manette. Comme exemples, cette technologie de réalité augmentée est utile pour la présentation d’un produit, la transmission d’un contenu d’informations, l’exposition d’un objet concept, la présentation d’un projet professionnel et la création d’une animation de divertissement.

Les pyramides holographiques

Les pyramides holographiques sont relativement similaires aux vitrines d’holographie. Cependant, comme leur nom l’indique, elles se présentent sous la forme de pyramides avec 4 faces. Toutes ces faces sont utiles pour la projection d’un hologramme à 360 °. Il est donc possible d’observer l’image produite depuis plusieurs angles. Cette technologie est utilisée pour la présentation d’un produit ou d’un concept. Elle peut être associée à la technique du vidéo mapping afin de créer un habillage d’animations et d’images holographiques pour un objet installé au niveau de la pyramide. Comme pour les vitrines holographiques, les hologrammes peuvent aussi être interactifs.

Les cubes holographiques avec retour tactile

Reproduire des illusions holographiques comme celles de Star Wars sans support n’est à ce jour pas encore réalisable. Cependant, certains chercheurs ont mis au point une nouvelle technologie d’hologramme tactile permettant l’affichage d’objets animés en 3D. Ces objets animés peuvent interagir et parler avec le public. L’hologramme produit permet aussi un retour tactile et sonore, ce qui lui permet d’être sensible au toucher. C’est possible grâce à l’usage des billes de polystyrène au niveau du support. Ce premier système de réalité augmentée fonctionne avec deux plaques installées en dessous et au-dessus de l’affichage du cube. Ce cube est agrémenté de grilles de haut-parleurs qui produisent des ultrasons. Le retour tactile est créé grâce à un piège acoustique. La technique utilisée est celle de la lévitation acoustique permettant la suspension de la matière avec des ondes sonores élevées. Les billes de polystyrènes sont maintenues en l’air et il est possible de leur imposer des mouvements. Couplé à un éclairage avec une lumière verte, rouge et bleue, cela donne l’impression que l’objet lévite et peut être touché en approchant la main.

    DEVIS RAPIDE

    Vision Proactive
    Notre équipe a une vision proactive de l’expertise multimédia et des stratégies de croissance cross-média.
    Rapidité
    Notre équipe est réactive et peut créer des projections holographiques rapidement grâce à nos processus agiles.
    Téléprésence
    Nous proposons de créer un double holographique facilement en amont de votre événement ou directement en live avec des produits comme l’Holomaton®.
    Facilement transportable
    Nous déployons et installons nos hologrammes de partout en Europe et même dans les Dom-Tom, que ce soit pour de l’achat, de la location longue durée ou même un événement.
    Premium
    Nous disposons de la plus large gamme européenne d’hologramme hauts de gamme, en effet tous nos hologrammes clés en mains sont visibles dans des conditions de luminosité intense.
    Réseau d’innovateurs
    Notre société travaille avec de nombreux partenaires spécialisés dans l’innovation comme l’agence Kakuz. Par exemple, nous proposons ainsi de contrôler nos hologrammes par la pensée.
    Studio de création
    Nos concepteurs 3D produisent des logos, des animations et des films qui laisseront un souvenir impérissable dans l’esprit de vos clients.
    Satisfaction
    La satisfaction de nos clients reste notre priorité, vous pouvez retrouvez la liste de ceux-ci sur notre page d’accueil.

    Les types d’hologrammes ? existants

    Il existe actuellement un large éventail de types en matière d’hologrammes. Ils peuvent être classés en plusieurs catégories. Vous avez les hologrammes de réflexion, les hologrammes de transmission et les hologrammes hybrides. Les deux premiers sont les solutions de réalité augmentée les plus courantes à l’usage dans de nombreux domaines. Les hologrammes hybrides, eux, permettent plusieurs variations.

    L’hologramme de réflexion

    L’hologramme de réflexion est une technologie largement utilisée dans les expositions et les événements promotionnels. L’hologramme est créé à partir d’un spot lumineux avec une lumière blanche incandescente qui est installé à une distance et un angle spécifique. L’image produite est établie avec une lumière réfléchie par la projection holographique. L’hologramme peut être créé et affiché en couleur pour créer une réalité augmentée impossible à différencier des objets originaux. Dans le cas où l’objet à holographier est un miroir, il est possible de créer différents effets par le réfléchissement de la lumière blanche. S’il s’agit d’un diamant, il est possible de créer un effet de scintillement.

    L’hologramme de transmission

    L’hologramme de transmission est une technologie d’hologramme que vous pouvez voir avec une lumière laser. Il peut être similaire à celui utilisé pour le processus d’enregistrement. La lumière en question est dirigée derrière la projection holographique et l’image créée est partagée du côté du public. L’hologramme produit grâce à ce procédé peut être profond et véritablement net.

    L’hologramme hybride

    L’hologramme hybride constitue une technologie d’hologramme qui présente les spécificités communes de l’hologramme de réflexion et de l’hologramme de transmission. Vous pouvez distinguer parmi ceux qui appartiennent à cette catégorie :

    • Les hologrammes en relief : technologie proposant un hologramme produit grâce à un motif d’interférence bidimensionnel pressé sur des films plastiques ou une couche d’encre fine.
    • L’interférométrie holographique : technologie axée sur la comparaison d’une image virtuelle à l’objet réel par la création d’une interférence entre les deux images.
    • Les hologrammes intégrés : technologie privilégiant la création de projection holographique à partir de photographies transparentes ou d’images vidéo manipulées par ordinateur logiciel et visualisées sur un écran LCD.
    • Les hologrammes créés par ordinateur : technologie préconisant un calcul de l’image à afficher pour holographier des données concernant des éléments d’optiques.
    • Les hologrammes multicanaux : technologie proposant des changements d’angles de lumière sur un même hologramme pour produire différentes scènes de réalité augmentée.

    Ils nous font confianceQuelques Clients…

    Carrefour
    Egencia 2
    Groupe up
    Sodebo

    Restez informé

    Suivez nous et recevez nos nouveaux dispositifs innovants et de la documentation sur les technologies holographiques. Pas de spams, uniquement du contenu pertinent de manière ponctuelle.